Spectacles disponibles

Théâtre engagé, mises en scène de textes d'auteurs contemporains, humour décalé, grinçant, ateliers de théâtre ados et adultes

Une comédienne seule en scène!
Elle cuisine des moules, et peu à peu se confie, raconte…

Une femme écaille le mythe de la famille idéale en préparant un plat de moules pour le public. Dans un monologue, elle est la fille, maintenant adulte qui parle enfin de «ce fameux soir où la famille a basculé» ce soir où ils ont attendu le père, et sa nouvelle promotion. Où ils ont bu sans lui, conspiré contre lui… où les langues enfin se sont déliées.
Un texte engagé qui raconte peu à peu la violence du père, l’enfance maltraitée, la place de la mère enfermée dans la soumission. Il démonte les mécanismes de l’emprise d’un homme ordinaire sur sa proche famille.
Une mise en scène apparemment légère avec préparation et odeur des moules qui se répand dans la salle. Le public est parfois amené à «goûter». Le ton donné au récit est décalé. Chacun se reconnaît, enfant… ou parent, dans les anecdotes familiales que raconte le personnage.
Ses «débordements» donnent le rythme.

A l’issue de la représentation, la comédienne partagera un repas de moules avec les spectateurs.

Conférence théâtrale gourmande, pimentée…  à partir de 14 ans

« Tu ne m’embrasses pas assez! Pourquoi tu ne penses jamais à me prendre dans tes bras, juste pour me donner des baisers? »

Vous êtes venus pour entendre parler du baiser? En améliorer la pratique? Comment serait-il possible d’en dresser la science? Elle … seule en scène, sans partenaire? C’est qu’elle a un plan !
Elle va vous livrer, avec enthousiasme les résultats de son étude sur le sujet selon une approche artistico-culturelle-scientifique.
Elle a choisi LA CONFÉRENCE, ce mode d’expression à priori non-subjectif, qu’elle veut discours universitaire et qu’elle anime à sa manière. Elle jouera une conférencière à multiples facettes. Assez classique pour utiliser un diaporama plutôt kitch. Assez imprévisible pour animer sans retenue un «jeu du Baiser».
Trop chaleureuse pour garder le recul nécessaire à son statut officiel et ne pas copiner avec son auditoire.
Délirante et sensible, elle nous ouvrira l’air de rien, certaines portes de l’Histoire de l’Art et de la Littérature. L’intention, pour la comédienne est bien de convier le public à un théâtre de proximité, de l’impliquer en s’adressant à lui directement. L’entraîner gaiement dans la démesure de son personnage et ses entorses à son fameux plan, trop peu rationnel pour cacher les vraies raisons qui l’ont amenée jusque là.
Érotisme, féminisme… regards sur l’actualité du monde, plus rien ne l’arrêtera.
Où peut mener le baiser, quand même, hein !

Partagez encore un moment convivial en dégustant le « philtre d’amour » que la comédienne, vous fera goûter avant que vous ne repartiez terminer la soirée dans d’autres voluptés.

Les Saveurs de Noël… et autres petites gourmandises de saison

Noël, c’est les foules moutonnières des grands magasins…
Noël, c’est une odeur, une couleur, une lumière, c’est l’excitation de l’enfance; perdue, déçue, ou chaque année renouvelée, les gosses qui sautent sur une mer de papiers dorés déchirés-piétinés.
C’est la famille réunie… et les petites rancœurs tendres…
Et que dire du Noël noir de ceux qui le vivent en creux ?!
Avec Geneviève Kœchlin, ne vous attendez pas à une veillée de contes seulement « à la Dickens » L’esprit de Noël, c’est bien au-delà des conventions qu’elle le dessine.
Avec ironie, un peu, et surtout beaucoup de tendresse.
En dépit des vicissitudes, ce sera une fête joyeuse !
Noël est là ! Bon réveillon et bonne fête à tous !

Impatience ou agitation ? Recueillement ou panique ?
Préparez-vous…les fêtes approchent.
La maison prend son visage de fête, Noël oblige !

La comédienne vous reçoit dans une ambiance chaleureuse pour une « lecture de salon » guirlandes lumineuses, bougies… senteurs diffusées… et petites gourmandises de saison, dégustées en épilogue, et autour d’un vin chaud de Noël.